Du pardon

J'aime la pâte a tartiner 

Je l'aime sur des tartines grillées,  ou carrément à la petite cuillère. 

 

Mais servez m'en en accompagnement d'une poêlée de crevettes ou tartinée sur une tranche de fromage, et je ne pourrai rien en avaler. 

 

Non pas parce que le fromage est mauvais ou que je n'aime pas les crevettes. 

Quand ça ne passe pas, ça ne passe pas.

 

"On mélange pas les torchons avec  les serviettes" comme aurait dit mon grand-père…

 

Quand ça fait "NON" à l' intérieur, c'est que c'est NON. 

 

C'est vrai pour un geste qui tord le corps

C'est vrai pour un mot qui tord l'âme 

C'est vrai pour un aliment qui tord les boyaux 

C'est vrai pour un conseil qui tord le cœur

Ainsi, un remède qui n'aide pas à remettre d'aplomb, mais remet plus de plomb que celui avec lequel tu es arrivé, s'appelle un poison. 

 

"Il FAUT pardonner pour guérir" 

 

"Il FAUT retrouver la paix" 

 

"Il FAUT comprendre et t'apaiser" 

 

 

Tous ces FAUT sonnent un peu faux

 

Et en matière de douleur point trop de " FAUT" n'en faut… 

 

Pardonner ou pas.. Quelle question intime ! 

En tout cas, ni un objectif prioritaire, ni  une méthode miracle.

Ni, "LE" chemin, certainement pas un Graal ou une conquête qui passerait avant toi, ton ressenti, ta sensibilité. 

La résilience a ses chemins que la raison ignore.

 

 

Parfois le pardon fait partie du décor, parfois non. 

 

Mais pour l'heure où tout est emmêlé à l'intérieur,  que ça tire, ou que ça pique, je laisserais bien… 

 

… les confesseurs au confessionnal.

Les moralistes avec leur morale.

Les torchons avec les torchons.

Les serviettes avec les serviettes.

 

… Et la pâte à tartiner à côté de la baguette.

 

Avance ton chemin déjà ! 

 

Il sera question à un moment de laisser cette personne qui t'a blessé aller son chemin, et toi, aller le tien.

Si chanter, te dépasser, prier, créer, danser ou t'engager dans une cause  peuvent t'y aider, libre à toi de trouver ton chemin.

Et ce, dans l'unique et précieux secret de ce que ton cœur décidera.

Marie-Emilie PLASSART

Psychologue Clinicienne

M E PLASSART.jpeg
œil

L'œil de notre psychologue